Wakanda : les lieux et les peuples d’Afrique qui ont inspiré Marvel

Publié le : 31 octobre 202314 mins de lecture

L’univers fictif de Wakanda, présenté dans les bandes dessinées et les films de Marvel, a captivé l’imagination du public du monde entier avec sa technologie avancée, sa culture riche et son paysage magnifique. Cependant, derrière cette création artistique se cachent des éléments inspirés par des lieux et des peuples d’Afrique bien réels, témoignant de la richesse et de la diversité de ce continent ancestral. De l’architecture majestueuse aux traditions millénaires en passant par les paysages à couper le souffle, l’essence de Wakanda puise dans les profondeurs de l’Afrique, offrant ainsi une perspective fascinante sur la manière dont la réalité et la fiction s’entremêlent pour façonner un récit à la fois captivant et pertinent. Plongeons dans les origines géographiques et culturelles qui ont contribué à façonner l’essence même de la nation fictive de Wakanda, révélant les liens subtils entre l’imaginaire et la réalité, entre le passé et le présent, entre le réel et le fantastique.

Black Panther a été le premier film Marvel avec un casting composé principalement d’ acteurs noirs africains et afro-américains , réussissant ainsi à représenter et à promouvoir la culture et les traditions africaines à travers les décors, les costumes et l’utilisation des couleurs. Dans cet article nous vous présentons quelques pays et leurs tribus respectives dont le géant américain du cinéma s’est inspiré en Afrique.

Wakanda : les inspirations réelles de la tribu de Black Panther

Wakanda : les inspirations réelles de la tribu de Black PantherLa tribu de Black Panther dans l’univers de Wakanda puise ses inspirations dans plusieurs cultures et traditions africaines, créant ainsi une représentation fictive riche et diversifiée. Voici quelques-unes des influences réelles qui ont contribué à façonner la tribu de Black Panther :

  • Les Massaï : Les Massaï, une tribu semi-nomade d’Afrique de l’Est, ont inspiré certains aspects de la culture guerrière et de la spiritualité au sein de la tribu de Black Panther. Leurs vêtements colorés, leur artisanat distinctif et leur réputation de guerriers féroces ont influencé la représentation visuelle des guerriers de Wakanda.
  • Les Zoulous : La tribu de Black Panther emprunte également des éléments à la culture zouloue d’Afrique australe, connue pour sa structure sociale rigide, sa danse guerrière, et ses traditions militaires anciennes. Ces éléments ont contribué à façonner le caractère et les coutumes guerrières de la tribu de Black Panther.
  • Les Dogons : Les Dogons du Mali, connus pour leurs croyances spirituelles complexes et leur connaissance avancée de l’astronomie, ont peut-être influencé la représentation des croyances mystiques et des traditions spirituelles de la tribu de Black Panther, mettant en lumière la connexion entre le monde matériel et le monde spirituel.
  • Les Yorubas : La tribu de Black Panther s’inspire également des traditions des Yorubas du Nigeria, en mettant l’accent sur les cérémonies religieuses et les rites de passage importants, ainsi que sur l’importance des ancêtres et des divinités dans la vie quotidienne et spirituelle.

En combinant des éléments de ces cultures africaines diverses, la tribu de Black Panther dans l’univers de Wakanda représente une fusion unique de traditions, de valeurs et de spiritualité qui contribuent à la profondeur et à la complexité du monde fictif de Marvel.

Wakanda, les lieux et les peuples qui ont inspiré Marvel : Lesotho

Wakanda, les lieux et les peuples qui ont inspiré Marvel : Lesotho

W’Kabi, le chef de la Wakanda Border Tribe, porte des tissus clairement inspirés de la tribu Sotho, présente à la fois en Afrique du Sud et au Lesotho. Le Lesotho , petit état entièrement entouré par l’Afrique du Sud qui (à 4h30 de route de Johannesburg), est aussi connu comme le « Royaume des Cieux ». Cette épithète est due à la conformation du territoire : des étendues de verdure et de montagnes et un ciel bleu très clair . Il est clair que la randonnée est l’activité préférée des visiteurs, ainsi que l’occasion de rencontrer les Basotho (comme on appelle les membres de la tribu Sotho), dont le vêtement est l’un des principaux symboles.

Le Lesotho, également connu sous le nom de « Royaume dans le ciel », est un petit pays enclavé en Afrique australe, souvent considéré comme une source d’inspiration pour le royaume fictif de Wakanda dans l’univers Marvel. Situé au cœur de la majestueuse chaîne de montagnes du Drakensberg, le Lesotho partage des similitudes frappantes avec la vision créative de Marvel, grâce à ses paysages montagneux époustouflants, ses communautés résilientes et son histoire culturelle riche.

Les parallèles entre le Lesotho et Wakanda se dessinent à travers la symbiose entre la beauté naturelle des montagnes escarpées du Lesotho et la présentation de la nation fictive de Wakanda comme un royaume isolé doté d’une technologie avancée et d’une culture vibrante. De plus, la fierté culturelle, l’indépendance et la tradition orale vivante du peuple sotho ont nourri le récit de Wakanda, soulignant ainsi la valeur de préserver les histoires et les coutumes ancestrales.

Explorons plus en détail l’influence du Lesotho sur la représentation de Wakanda dans l’univers Marvel, révélant ainsi l’interconnexion entre la réalité de cette nation africaine et le monde de la fiction, et mettons en lumière les nuances culturelles et géographiques qui ont contribué à façonner l’un des royaumes les plus emblématiques de l’univers Marvel.

Wakanda, les lieux et les peuples qui ont inspiré Marvel : Afrique du Sud

Wakanda, les lieux et les peuples qui ont inspiré Marvel : Afrique du SudDiverses tribus d’ Afrique du Sud étaient bien représentées dans Black Panther, les plus connues étant les tribus Zulu, Ndebele, Xhosa et Sotho. Leur influence est présente dans la langue, les vêtements traditionnels, la musique et l’art. Si vous écoutez attentivement certaines scènes du film, vous vous rendez compte que le  xhosa est la langue parlée par certains personnages . Si vous n’avez jamais entendu cette langue alors nous vous suggérons de chercher quelques vidéos sur youtube et profitez de cette découverte. La tribu zoulou était également représentée via la coiffe royale appelée Isicholo , portée par la mère de T’challa, interprétée par Angela Bassett.

L’Afrique du Sud, terre de diversité culturelle et de paysages époustouflants, a été une source d’inspiration majeure pour la création du royaume fictif de Wakanda dans l’univers Marvel. Ce pays emblématique d’Afrique australe, riche en histoire et en traditions, a grandement influencé la représentation de Wakanda à travers ses récits vibrants, sa nature sauvage et ses communautés dynamiques.

Les similitudes entre l’Afrique du Sud et Wakanda se manifestent à travers la représentation de paysages grandioses, allant des vastes plaines de savane aux montagnes majestueuses, tout comme les différentes régions de Wakanda dépeintes dans les bandes dessinées et les films. De plus, la riche diversité culturelle de l’Afrique du Sud, illustrée par ses nombreuses langues, traditions et croyances, a nourri l’essence même de la société fictive de Wakanda, mettant en lumière l’importance de la préservation des cultures autochtones et de leur patrimoine ancestral.

Explorons en détail l’impact de l’Afrique du Sud sur la représentation de Wakanda, soulignant les liens subtils entre la réalité sud-africaine et la fiction, et examinons comment les éléments culturels et géographiques uniques de ce pays ont contribué à façonner l’un des royaumes les plus emblématiques et novateurs de l’univers Marvel.

Wakanda, les lieux et les peuples qui ont inspiré Marvel : Éthiopie

L’une des scènes initiales met en scène divers membres du conseil tribal lors d’une réunion pour prendre certaines décisions et notamment l’un des personnages porte une plaque labiale , c’est-Wakanda, les lieux et les peuples qui ont inspiré Marvel : Éthiopieà-dire un accessoire en forme de cercle qui dilate la lèvre . Traditionnellement, ces plaques sont portées par les femmes de la tribu Mursi d’Éthiopie. A l’âge de 15 ans , la lèvre des jeunes femmes est soumise à une petite incision et allongée avec un petit bouchon en bois , pour être ensuite progressivement remplacée par une plus grande. Cette pratique a considérablement diminué au cours des dernières décennies, mais certaines tribus l’ont maintenue à des fins touristiques. La fascination suscitée chez les visiteurs est si forte qu’elle est devenue un véritable business.

L’Éthiopie, patrie de l’une des civilisations les plus anciennes du monde, a joué un rôle crucial dans l’inspiration du royaume fictif de Wakanda dans l’univers Marvel. Avec ses paysages époustouflants, son histoire riche et sa culture vibrante, l’Éthiopie a fourni une source d’intrigues et d’éléments visuels essentiels à la construction de l’univers fictif de Wakanda.

L’Éthiopie et Wakanda partagent des similitudes marquantes, notamment à travers la représentation de paysages variés allant des hauts plateaux aux vallées fertiles, semblables aux décors diversifiés de la nation fictive de Wakanda. De plus, l’héritage culturel et religieux unique de l’Éthiopie, illustré par des traditions anciennes telles que l’Église orthodoxe éthiopienne et ses croyances séculaires, a contribué à l’enrichissement du tissu culturel de Wakanda, soulignant l’importance de la spiritualité et de l’histoire pour l’identité d’une nation.

En explorant en détail l’impact de l’Éthiopie sur la création de Wakanda, nous découvrons les liens profonds entre la réalité éthiopienne et la fiction, mettant en lumière les influences culturelles et géographiques qui ont façonné l’un des royaumes les plus emblématiques et visionnaires de l’univers Marvel.

Wakanda, les lieux et les peuples qui ont inspiré Marvel : Namibie

Wakanda, les lieux et les peuples qui ont inspiré Marvel : NamibieLa tribu Himba du nord-ouest de la Namibie est reconnaissable au nom d’ argile rouge Otjize , qu’elle étale sur ses cheveux et sa peau . Dans Black Panther, l’un des anciens qui fait partie de la cour du roi est clairement un représentant de la culture Himba . La Namibie est un pays caractérisé par plusieurs paysages spectaculaires : les montagnes rocheuses , les dunes de sable et la côte atlantique ne sont qu’une petite partie des paysages à couper le souffle de ce pays. L’endroit pour rencontrer les himba est le long de la Skeleton Coast.

La Namibie, pays d’une beauté naturelle saisissante et de cultures diverses, a servi d’inspiration majeure pour la création du royaume fictif de Wakanda dans l’univers Marvel. Avec ses vastes déserts, ses formations rocheuses spectaculaires et sa riche diversité culturelle, la Namibie a nourri l’imaginaire derrière l’un des royaumes les plus emblématiques de la culture populaire contemporaine.

La similitude entre la Namibie et Wakanda s’exprime à travers la représentation de paysages désertiques saisissants, rappelant les décors magnifiques de la nation fictive, et mettant en valeur la relation complexe entre l’homme et son environnement naturel. De plus, les traditions culturelles vibrantes des différents peuples de Namibie, tels que les Himbas et les Namas, ont influencé la représentation de la diversité et de la richesse culturelle de Wakanda, soulignant l’importance de la préservation des modes de vie traditionnels et des coutumes ancestrales.

En explorant l’impact de la Namibie sur la création de Wakanda, nous découvrons les liens profonds entre la réalité namibienne et la fiction, mettant en évidence les influences culturelles et géographiques qui ont contribué à façonner l’un des royaumes les plus captivants et imaginatifs de l’univers Marvel.

Wakanda, les lieux et les peuples qui ont inspiré Marvel : Kenya et Tanzanie

L’une des tribus les plus reconnaissables d’Afrique, les Maasai sont connus pour leur taille , leur perlage et leur célèbre danse de saut connue sous le nom d’Adumu . Les costumes des Dora Milaje,Wakanda, les lieux et les peuples qui ont inspiré Marvel : Kenya et Tanzanieles gardes du corps féminins d’élite et les forces spéciales, sont fortement inspirés de la robe traditionnelle Maasai. Les Maasai sont placés entre le Kenya et la Tanzanie et les deux sont un excellent endroit pour commencer votre exploration de l’Afrique de l’Est. Ces deux pays sont réputés pour des safaris considérés comme parmi les meilleurs au monde, notamment ceux vers le parc national du Serengeti et vers la réserve du Masai Mara.

Le Kenya et la Tanzanie, deux nations d’Afrique de l’Est renommées pour leur extraordinaire diversité naturelle et culturelle, ont été une source majeure d’inspiration pour la création du royaume fictif de Wakanda dans l’univers Marvel. Ces pays, avec leurs vastes plaines de savane, leurs montagnes majestueuses et leur riche patrimoine culturel, ont grandement influencé la représentation d’un royaume africain prospère et innovant au cœur de la narration de Marvel.

Les parallèles entre le Kenya, la Tanzanie et Wakanda se manifestent à travers la représentation de vastes paysages de savane et de montagnes imposantes, reflétant les décors naturels époustouflants de la nation fictive. De plus, les cultures vibrantes des communautés tribales kenyanes et tanzaniennes, illustrées à travers leurs danses traditionnelles, leurs rites de passage et leurs croyances séculaires, ont enrichi le tissu culturel de Wakanda, soulignant l’importance de la diversité et de l’héritage culturel pour le développement d’une société florissante.

En explorant en détail l’influence du Kenya et de la Tanzanie sur la création de Wakanda, nous découvrons les liens profonds entre la réalité de ces nations est-africaines et la fiction, mettant en évidence les influences culturelles et géographiques qui ont façonné l’un des royaumes les plus captivants et novateurs de l’univers Marvel.

Plan du site